Le club nautique

D’hier à aujourd’hui…

Voici un bref retour historique sur les étapes marquantes qui sont à l’origine de la Marina de Roberval.

1979 - Premiers quais 1979 - Premiers quais Début années 80 - Premier bureau d Début années 80 - Première partie de la grande aile 1988 - Section voiliers Fin années 80 - Entrée du bassin Nord 1991 - Vue d Vue d

années 60

À l’origine, le littoral face à Roberval était empierré, depuis les années 1960. Reportons-nous en 1976 alors que MDE débarque à Roberval pour dire au maire du temps qu’il fallait enlever ou aménager ce que l’on appelait « le mur de la honte ».

1977

Formation du premier comité composé de 7 personnes, composition d’une charte et établissement de  la structure du Club, toujours en lien avec la municipalité qui s’engage alors à verser 10 000 $ par année pendant 10 ans. S’en suit de la construction d’une rampe de mise à l’eau, et de l’aménagement du terrain.

1979

Construction des premiers quais dans le bassin Nord et leur mise à l’eau, environ une trentaine.

années 80

Les années 80 furent aussi très palpitantes : construction de la première capitainerie et au fil des ans, le nombre de quais a augmenté.

années 90

Toujours en pleine expansion, le Club Nautique compte environ 75 à 85 membres. On surfe sur la vague, qui grossit de plus en plus. On aménage la rive en bordure du bassin.

1993

On a oublié que le permis pour le bassin qui contient 99 embarcations et on compte dans nos rangs 135 membres. Encore une fois, le MDE débarque :

–        Démolition de l’aménagement riveraine

–        Retranchement de 36 membres

–        Et mise à l’amende

On aménagera des quais de l’autre côté du quai municipal pour accueillir les 36 exclus.

1994

Formation d’un comité spécial afin d’amasser 200 000 $, la part demandée par la municipalité, qui elle assurerait le même montant. On vendra donc des droits accréditifs. Les deux paliers de gouvernement, soit le provincial et le fédéral sont sollicités. En bout de course, c’est le provincial qui paiera la facture.

1995

Érection du brise-lame du côté sud et achat de nouveaux quais et de tous les équipements connexes. L’achalandage augmente et le nombre de membres aussi.

2000

Face à l’augmentation du nombre de membres et la dimension des bateaux, une restructuration des quais devient nécessaire. Élimination d’une aile pour augmenter l’espace entre les peignes et la jonction d’une autre pour agrandir une section locative. L’ascension continue lentement mais surement.

2009

Un projet majeur voit le jour, la municipalité englobe notre projet et présente la bordure lacustre. Sentier piétonnier et piste cyclable, capitainerie, restauration, crèmerie, etc.  Cette fois-ci, le fédéral assume le 1/3 des couts, le provincial le 1/3 et la ville le dernier 1/3. Avec la nouvelle capitainerie et tout ce qui l’entoure, la demande de quais augmente pour les membres saisonniers et les visiteurs. Heureux problème, me direz-vous.

2013

Le Club Nautique de Roberval inc. présente une demande à DEC Canada et Roberval est accepté. Un projet de 40 nouveaux emplacements. En cours de route, la gestion serrée et attentive, combinée à la conjoncture économique ont permis de majorer de 22 emplacements supplémentaires pour obtenir un total de 62 nouvelles places à quai dans le bassin Nord.

Aujourd’hui

C’est une belle histoire que la nôtre. Ce qu’il faut en retenir c’est que nous avons toujours eu le support logistique et monétaire de la Ville de Roberval.

 

Jacques Dumont
Vice-président du CNRI